Nigeria-L'armée retient deux journalistes d'Al Djazira

le
0

ABUJA, 26 mars (Reuters) - L'armée nigériane retient depuis mardi deux journalistes d'Al Djazira dans la ville de Maiduguri, dans le nord-est du pays, a annoncé jeudi la chaîne de télévision basée à Doha. Selon Al Djazira, Ahmed Idris et Ali Moustafa, sont retenus dans leur chambre d'hôtel jusqu'à nouvel ordre et leur matériel a été confisqué. La chaîne ajoute que les deux journalistes avaient obtenu une accréditation les autorisant "à se rendre partout". Le nord-est du Nigeria a été déclaré zone interdite à la presse en 2013 après la décision de décréter l'état d'urgence dans les Etats de Yobe, Adamawa et Borno, les plus affectés par la rébellion de la secte islamiste Boko Haram. L'état-major nigérian a expliqué que les deux journalistes sont "consignés dans leur hôtel" de Maiduguri après avoir été surpris en train de "rôder" dans des zones où opère l'armée. (Julia Payne,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant