Nigeria-L'armée annonce la mort de 300 combattants de Boko Haram

le
1

MAIDUGURI, Nigeria, 18 février (Reuters) - Les forces nigériannes soutenues par des frappes aériennes ont tué plus de 300 combattants de Boko Haram depuis le début de la semaine, lors d'une opération pour reprendre 11 localités à la secte islamiste, a annoncé l'armée mercredi. Des armes et des équipements ont également été récupérés et certains ont été détruits, précise le porte-parole de l'armée, Chris Olukolade, dans un communiqué. (Lanre Ola; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le mercredi 18 fév 2015 à 15:27

    300 de morts, 100.000 qui arrivent du monde entier.