Nigeria-Jonathan et Buhari échangent des félicitations

le
0

(actualisé avec félicitations de Buhari à Jonathan) ABUJA, 1er avril (Reuters) - Le président sortant du Nigeria, Goodluck Jonathan, a félicité son adversaire Muhammadu Buhari pour sa victoire à l'élection présidentielle qui s'est tenue ce week-end au Nigeria, en lançant un appel au calme à ses partisans. Dans un communiqué diffusé tard mardi soir, le chef de l'Etat sortant invite ses partisans à suivre les "procédures légales" s'ils ont des plaintes à faire valoir, ajoutant que "l'ambition de quiconque ne justifie pas qu'on verse le sang d'un Nigérian". "L'unité, la stabilité et le progrès de notre cher pays importent plus que tout", dit-il. En retour, Muhammadu Buhari a félicité Goodluck Jonathan d'avoir accepté mercredi sa défaite. "Le président Jonathan a été un opposant de valeur et je lui tends la main de la camaraderie", a dit Buhari à la presse et à ses partisans, qui l'ont applaudi de manière appuyée. "Nous avons montré au monde entier que nous sommes bel et bien engagés sur la voie de la démocratie. Le monopartisme est derrière nous", a-t-il dit en estimant que les Nigérians devaient panser leurs blessures et penser à leur avenir. Selon un décompte établi par Reuters, le candidat de l'opposition Muhammadu Buhari a remporté la présidentielle de samedi et dimanche avec 15,4 millions de voix contre 13,3 millions à Goodluck Jonathan. ID:nL6N0WX4PT Il y a quatre ans, lors du précédent scrutin remporté par Goodluck Jonathan face à Muhammadu Buhari, des affrontements post-électoraux avaient fait environ 800 morts dans le Nord majoritairement musulman du pays. (Jean-Stéphane Brosse et Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant