Nigeria: émeutes après l'élection de Jonathan

le
0
L'élection de ce chrétien du Sud a provoqué des émeutes dans le Nord musulman.

Goodluck Jonathan restera aux commandes du Nigeria. Le président sortant a été proclamé lundi vainqueur de l'élection à la tête du pays, cinquième exportateur mondial de pétrole et géant de l'Afrique de l'Ouest. Selon les résultats officiels définitifs, Goodluck Jonathan a obtenu 22,5 millions de voix, soit près de 57 % des suffrages exprimés. La commission électorale attribuait 12,2 millions de voix à son rival principal, Muhammadu Buhari, un ancien général à la tête d'une junte en 1985, originaire du nord du pays, à majorité musulmane.

La victoire revient donc au président Jonathan et au Parti démocratique du peuple, l'ultradominant PDP, qui a remporté toutes les présidentielles dès le premier tour depuis l'instauration de la démocratie au Nigeria, en 1999. Le scrutin, qui s'est déroulé dans le calme samedi, est loin de satisfaire tout le pays. La fraude massive de ces dernières années, qui avait transformé les votes en kermesses, semble avoir ét

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant