Nigeria-Deux attaques ensanglantent les élections dans le Nord-Est

le
0

DAMATURU, Nigeria, 28 mars (Reuters) - Des insurgés du groupe islamiste Boko Haram ont lancé deux attaques meurtrières contre des électeurs, samedi dans le nord-est du Nigeria, tuant six personnes au total, ont déclaré la police et une source proche des services de sécurité. L'une des attaques a fait trois morts à Ngalda, dans l'Etat de Yobe, a dit à Reuters un haut gradé de la police, Danladi Marcus. L'autre s'est produite dans la localité de Woru, habitée par des Peuls, dans l'Etat de Gombe, où elle a fait également trois morts, a-t-on dit de source proche des services de sécurité. Dans un cas comme dans l'autre, des agresseurs ont ouvert le feu sur des électeurs qui se rendaient à pied vers leurs bureaux de vote. Les électeurs nigérians étaient appelés aux urnes ce samedi pour renouveler leur président et leurs députés. (Joe Hemba; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant