Nigeria-Deux attaques attribuées à Boko Haram après la "trêve"

le
1

MAIDUGURI, Nigeria, 18 octobre (Reuters) - Des islamistes de Boko Haram ont tué plusieurs personnes vendredi et samedi lors de deux attaques contre des villages, survenues après l'annonce d'un cessez-le-feu par le gouvernement, apprend-on auprès de témoins et des services de sécurité. Dans la première attaque, vendredi soir contre le village d'Abadam, une personne a été tuée et des maisons saccagées. L'autre attaque, contre le village de Dzur samedi matin, a fait au moins huit morts. Le chef d'état-major de l'armée nigériane, le maréchal de l'air Alex Badeh, a annoncé vendredi avoir conclu avec Boko Haram un accord de cessez-le-feu qui permettrait la libération de 200 lycéennes, enlevées en avril dernier à Chibok, dans le nord-est du pays et dont le sort avait suscité une vague d'émotion au niveau international. (Lanre Ola; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le samedi 18 oct 2014 à 18:08

    Du temps du 19eme siècle on savait traiter les révoltes des cannibales