Nigeria-Boko Haram massacre 24 personnes dans un village du Nord-Est

le
0

MAIDUGURI, 6 avril (Reuters) - Des islamistes du groupe Boko Haram se faisant passer pour des prédicateurs ont tué au moins 24 personnes dans un village de l'Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria, ont rapporté lundi un témoin et une source militaire. Les assaillants sont arrivés en voiture dimanche soir dans le village de Kwajafa et ont rassemblé des habitants aux abords d'une mosquée en se présentant comme des prédicateurs. C'est alors qu'ils ont ouvert le feu sur la foule, a rapporté un témoin, Simeon Buba. "Les gens ignoraient qu'il s'agissait d'hommes de Boko Haram venus pour attaquer, car ils ont menti en assurant être des prédicateurs", a déclaré ce témoin. "Ils se sont mis à tirer sur eux et ont tué beaucoup de gens", a-t-il dit, ajoutant que des maisons avaient été incendiées. Certaines personnes, blessées ou brûlées, ont été évacuées vers l'hôpital de la ville de Biu, dans l'Etat de Borno. (Lanre Ola; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant