Nigeria-Attentat contre une mosquée de Maiduguri, 22 morts

le
0
 (bilan actualisé, contexte) 
    MAIDUGURI, Nigeria, 16 mars (Reuters) - Deux femmes 
kamikazes ont fait exploser leurs charges mercredi dans une 
mosquée des environs de Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, 
faisant 22 morts et 18 blessés, a déclaré un porte-parole de 
l'armée. 
    L'attaque s'est produite à l'heure des prières du matin, 
dans la localité d'Ummarari, à six kilomètres du centre de la 
capitale du Borno, Etat au coeur de l'insurrection du groupe 
islamiste Boko Haram. 
    Il s'agit du premier attentat de ce genre dans le nord-est 
du Nigeria depuis une attaque perpétrée début février par deux 
femmes kamikazes contre un camp de déplacés à Dikwa, à 85 km de 
Maiduguri. 
    C'est aussi la première attaque dans l'agglomération de 
Maiduguri depuis un attentat qui avait fait 65 morts en janvier. 
    Si l'attaque de mercredi contre la mosquée n'a pas été 
revendiquée, elle n'en porte pas moins la marque du groupe Boko 
Haram. 
 
 (Lanre Ola; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant