Nigeria-Attaque de Boko Haram à Maiduguri, 65 morts

le
0
 (Précisions) 
    MAIDUGURI, Nigeria, 31 janvier (Reuters) - Une attaque des 
islamistes de Boko Haram a fait au moins 65 morts samedi soir à 
Maiduguri, Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria, rapporte 
dimanche un journaliste de Reuters qui s'est rendu à la morgue 
de la ville. 
    Un porte-parole de l'armée nigériane, le colonel Mustapha 
Ankas, a précisé que les djihadistes arrivés à bord de deux 
voitures et à moto avaient attaqué la localité de Dalori, à cinq 
kilomètres de Maiduguri. 
    "Alors que les gens couraient se mettre à l'abri, trois 
femmes kamikazes ont tenté de se mêler à la foule et ont fait 
exploser leurs charges", a-t-il ajouté sans fournir de bilan. 
    Vendredi, sur le marché de Gombe, dans l'Etat d'Adamawa, un 
kamikaze a tué une dizaine de personnes et une attaque contre le 
village de Chibok, dans l'Etat de Borno, a fait au moins 12 
morts. 
    Fin décembre, des explosions à Maiduguri ont fait au moins 
48 morts. L'armée nigériane avait affronté des membres présumés 
du groupe islamiste qui tentaient de s'infiltrer dans la ville 
pour y commettre des attentats suicides. 
 
 (Lanre Ola; Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant