Nigeria : Abuja en état d'alerte après l'attentat contre l'ONU

le
0
La sécurité a été renforcée dans la capitale, au lendemain d'un attentat suicide contre le siège des Nations unies qui a fait 19 morts. L'attaque a été revendiquée par un homme se réclamant du mouvement islamiste Boko Haram.

Un kamikaze a fait exploser vendredi sa voiture contre le siège des Nations unies à Abuja, capitale du Nigeria. Selon un nouveau bilan communiqué par l'ONU dimanche, il y aurait 23 morts et 81 blessés. Des équipes de l'agence nationale de secours d'urgence ratissaient samedi les hôpitaux de la capitale nigériane afin de vérifier le nombre exact de victimes. Les dernières personnes coincées dans le bâtiment, dont certaines dans un ascenceur, ont été évacuées. La nationalité des victimes n'a pas été précisée.

Samedi, la ville se trouvait en état d'alerte. De nombreux points de contrôles ont été dressés et les patrouilles de police renforcées autour des sites jugés sensibles comme les bâtiments officiels, les ambassades et les grands hôtels. Le président nigérian Goodluck Jonathan s'est rendu dans la journée sur les lieux de l'attentat, accompagné de plusieurs membres du gouvernement. La secrétaire-génarale adjointe des Nations unies Asha-Rose Migiro s'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant