Nigeria: 500 jours de captivité des filles de Chibok

le
0

Le mouvement "Bring Back Our Girls" a marqué jeudi au Nigeria le 500e jour de l'enlèvement des plus de 200 "lycéennes de Chibok" par Boko Haram dans le nord-est du pays, par une marche de jeunes militants dans les rues d'Abuja et une veillée aux chandelles. Durée: 01:02

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant