Niger-Tous les policiers municipaux de Niamey limogés

le
0

NIAMEY, 13 novembre (Reuters) - Le maire de Niamey, la capitale du Niger, a limogé jeudi tous les membres de la police municipale, qui avaient protesté en début de semaine contre leurs conditions de travail. Cette mesure concerne l'ensemble des 204 policiers de la ville. Mardi dernier, les policiers municipaux avaient bloqué lors d'un mouvement de grève les accès à la mairie. Le maire Assane Seydou avait alors demandé aux forces de sécurité d'intervenir pour disperser les grévistes et des heurts s'étaient produits. Dans un arrêté publié jeudi, Assane Seydou annonce que tous les policiers municipaux de la capitale sont démis de leurs fonctions pour faute grave, rébellion contre les autorités municipales et atteinte au service public. Ils ont jusqu'à samedi pour rendre leurs uniformes et leur équipement. (Abdoulaye Massalaki, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant