Niger : les forces françaises sont intervenues à Agadez, selon Le Drian

le
0
Niger : les forces françaises sont intervenues à Agadez, selon Le Drian
Niger : les forces françaises sont intervenues à Agadez, selon Le Drian

Les forces spéciales françaises sont intervenues à Agadez vendredi matin, dans le nord du Niger, pour y faire cesser la prise d'otages qui a avait démarré jeudi après un attentat suicide, a annoncé le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Par ailleurs, au moins «deux terroristes» ont été tués lors de l'assaut.

«A l'heure où je vous parle, la situation est stabilisée, en particulier à Agadez, où nos forces spéciales sont intervenues en soutien des forces nigériennes à la demande du président nigérien Mahamadou Issoufou», a-t-il précisé, interrogé par BFMTV. «L'objectif des terroristes, était que le Mali devienne un sanctuaire islamiste, ça ne le sera pas. Il faut maintenant éviter qu'il y ait, soit au Nord-Niger, soit dans une partie du Tchad, des risques identiques», a conclu le ministre.

Plusieurs terroristes tués, peut-être aussi des otages

L'assaut s'est déroulé vendredi à l'aube et a fait au moins deux morts, «deux terroristes, preneurs d'otages», a-t-on appris auprès du ministère français de la Défense, qui a évoqué «un premier bilan». Un élu d'Agadez a fait état de «trois terroristes tués», de «trois otages tués» ainsi que d'une autre personne tuée par une balle perdue. Ce bilan n'a pas été confirmé par Niamey, alors que le ministre nigérien de la Défense, Mahamadou Karidjo, avait affirmé que l'opération s'était achevée jeudi soir.

L'assaut a eu lieu dans un bâtiment du camp où avaient été retenus des élèves officiers.

VIDEO. Le Drian : «Le Mali ne deviendra pas un sanctuaire islamiste»

Menaces sur la France

Jeudi, le Mujao avait explicitement menacé la France après avoir revendiqué le double attentat. «Grâce à Allah, nous avons effectué deux opérations contre les ennemis de l'islam au Niger. [...] Nous avons attaqué la France et le Niger pour sa coopération avec la France dans la guerre contre la charia. Nous allons continuer les attaques contre la...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant