Niger-L'armée de l'air bombarde une base de Boko Haram

le
0

NIAMEY, 5 novembre (Reuters) - L'armée de l'air nigérienne a bombardé une base des islamistes de Boko Haram dans le sud-est du Niger et a fait prisonniers plus de 20 membres de cette organisation insurgée, a-t-on appris jeudi auprès des services de sécurité. Le groupe Boko Haram, basé pour l'essentiel dans le nord-est du Nigeria, a attaqué à maintes reprises le bassin du lac Tchad, dont la région frontalière de Diffa, dans le sud du Niger. Les forces gouvernementales ont pourchassé les activistes de Boko Haram après l'explosion d'un véhicule militaire, dans laquelle un soldat est mort, lundi près du lac Tchad, ajoute-t-on de même source. L'explosion du véhicule avait été imputée à Boko Haram. "Nos forces aériennes ont détruit leur repaire, mais nous ne disposons pas à ce stade de bilan officiel des morts", a dit un officier de l'armée nigérienne. (Abdoulaye Massalaki; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant