Niger-Issoufou candidat à un 2e mandat sous la bannière du PNDS

le
0

NIAMEY, 7 novembre (Reuters) - La formation au pouvoir au Niger, le Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme, a désigné samedi le président Mahamadou Issoufou comme son candidat à la présidentielle de février prochain, lors de laquelle il pourrait remporter un second mandat de cinq ans. L'ancien président du parlement Hama Amadou et l'ancien ministre du Plan Amadou Boubacar Cissé sont également candidats à la présidentielle. Issoufou, âgé de 63 ans, est l'allié de l'Occident dans la lutte contre les groupes islamistes actifs dans le Sahel et le Niger fait partie de la coalition régionale en lutte contre l'organisation Boko Haram. "Nous avons choisi Issoufou afin qu'il puisse poursuivre le travail qu'il a entrepris en faveur du peuple nigérien", a déclaré le chef de file du parti, Bazoum Mohamed, lors d'un congrès du PNDS. Issoufou est arrivé à la tête du pays en avril 2011 à l'issue d'une élection organisée le mois précédent par la junte militaire qui avait renversé le président Tandja Mamadou en 2010. (Abdoulaye Massalaki; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant