Nicox: le titre surperforme, un analyste rassure.

le
2

(CercleFinance.com) - Après deux séances de forte baisse, le titre Nicox tente de rebondir mardi à la faveur de commentaires positifs d'un analyste.

Vers 12h00, la valeur était relativement stable, autour de 11,2 euros, dans un marché parisien en baisse d'environ 0,4%.

L'action après chuté de 8,6% vendredi puis de 3,2% lundi suite à un courrier de la FDA dénonçant des déficiences de production sur un site américain de Bausch + Lomb, le partenaire de Nicox dans le traitement du glaucome.

Dans une note diffusée ce matin, Bryan Garnier indique avoir repris le suivi de la valeur avec une 'valeur intrinsèque' (fair value) de 14 euros.

D'après le bureau d'études, la réception d'une lettre de réponse complète ('complete response letter') de la FDA dans le dossier du latanoprostène bunod ne constitue pas forcément une mauvaise nouvelle.

'Dans la mesure où le courrier ne fait pas spécifiquement référence à des problèmes d'efficacité ou de sécurité, nous pensons qu'il est encore plus probable que le médicament soit approuvé', écrit BG.

'Par conséquent, nous avons décidé de relever notre probabilité de mise sur le marché aux Etats-Unis de 80% à 90%', poursuit le bureau d'études.

Bryan Garnier dit envisager une cible de 17 euros au cas où le latanoprostene bunod devait être autorisé aux Etats-Unis, une décision qui pourrait intervenir 'assez rapidement' selon lui.

Le professionnel évoque aussi une 'option gratuite' concernant le naproxcinod, un autre projet du groupe sur lequel il se montre néanmoins plus prudent. Il estime toutefois que le médicament pourrait ajouter sept euros de valeur supplémentaire en cas de bonnes nouvelles dans le traitement de l'ostéoarthrite aux Etats-Unis.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M86369 il y a 5 mois

    et depuis ? un nouveau commentaire ? on soupe rforme non ?

  • h.langl1 il y a 5 mois

    Qu'est ce qu'ils se plantent tous ces analystes ? A croire qu'ils sont payés pour faire du papier !!!