Nicolò De Marchi : "Je rêve de pouvoir un jour parler à Buffon"

le
0
Nicolò De Marchi : "Je rêve de pouvoir un jour parler à Buffon"
Nicolò De Marchi : "Je rêve de pouvoir un jour parler à Buffon"

Nicolò De Marchi est sans doute l'un des supporters les plus dévoués du monde. Pour voir sa Vieille Dame disputer la finale de la Ligue des Champions, à Berlin, ce jeune fou a fait la route à pied depuis Turin. Costaud.

Qui es tu, Nicolò De Marchi ? J'ai 22 ans et je suis étudiant. Je suis diplôme d'économie et de commerce de l'Université "Ca' Foscari" de Venise. Actuellement, je suis en première année de master en management internation dans la même université.
Parle nous de ce projet fou : comment as-tu décidé de partir à Berlin à pied ? Juste avant la demi finale retour de la Ligue des Champions entre le Real Madrid et la Juventus, le Community Manager de la Juventus a lancé le hashtag #SeAndiamoInFinale. En fait, le but était que tous les supporters disent ce qu'ils étaient prêts à faire si jamais la Juventus allait en finale. Moi j'ai répondu en disant que, si la Vieille Dame allait en finale, je marcherais de Turin jusqu'à Berlin. A la base, moi, tout ce que je voulais, c'était un retweet ! J'étais déçu au début, parce que je n'ai pas été retweeté. Mais quelques jours plus tard, mon tweet a été publié sur la page Facebook officielle de la Juventus ! J'étais super content ! Deux jours seulement avant mon départ, le club m'a contacté via Twitter. On m'a alors proposé de faire ce voyage à pied (puisque c'était ce que j'avais propose), en vélo (parce que je n'aurai pas eu le temps de tout faire à pied) et en voiture (avec laquelle j'avais le droit de faire exactement 440 kilomètres). Je suis donc parti de Turin le 28 mai.
Depuis quand es-tu supporter de la Juventus ? Je suis devenu supporter le 5 mai 2002. C'est un jour très symbolique pour notre club. Nous étions à l'époque deuxièmes de Serie A. Lors de la dernière journée, la Juve est allée gagner à Udine tandis que l'Inter, leader, se faisait battre à Rome par la Lazio, ce qui nous a permis de devenir champions ! C'était un jour mémorable, incroyable ! Mon joueur préféré, c'est sans aucun doute Gianluigi Buffon, je rêve de le recontrer et d'échanger avec lui.
Est-ce que tu t'étais entraîné pour un tel voyage ? Je n'avais jamais marché aussi longtemps et sur de telles distances. Mais je ne pouvais pas refuser ! Pas une seule seconde j'ai pensé à refuser. Je suis très sportif, ce qui m'a beaucoup aidé quand j'y pense. Je fais beaucoup de futsal, je cours beaucoup et je nage beaucoup. Avec moi, j'ai pris le strict minimum : une boussole et un sac rempli…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant