Nicole Bricq sereine pour Hollande

le
0
La sénatrice PS de Seine-et-Marne et rapporteure générale du budget était l'invitée du Talk Orange-Le Figaro ce jeudi.

Invitée du «Talk Orange- Le Figaro» Nicole Bricq, sénatrice PS de Seine-et-Marne et rapporteure générale du budget, a défendu la proposition de loi constitutionnelle de son groupe qui prévoit d'accorder le droit de vote aux étrangers en situation régulière aux élections locales. «Les esprits ont évolué» depuis dix ans, a-t-elle plaidé. «Il faut le faire en toute sérénité», a ajouté Nicole Bricq. Elle ne s'est pas émue de la baisse de François Hollande dans les enquêtes d'opinion, baisse qu'elle juge «normale» car «il y a un rééquilibrage». Elle estime que le candidat socialiste doit «respecter son rythme». François Hollande ferait «un bon premier tour» s'il obtenait 30% des voix, a ajouté Nicole Bricq. «Un affaiblissement d'Europe Écologie-Les Verts n'est pas bon pour le candidat qui sera appelé à rassembler» toute la gauche au second tour, a-t-elle conclu.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant