Nicolas Sarkozy veut encadrer les loyers

le
1
Le président-candidat estime que le modèle allemand, qui permet au locataire d'attaquer son propriétaire en cas de loyer déraisonnable, est «intéressant». François Hollande dénonce un virage à 180 degrés.

Nicolas Sarkozy adoube le principe d'encadrement des loyers. Interrogé sur le modèle allemand en la matière, le président-candidat trouve qu'il s'agit là «d'une bonne idée». «Je la reprends. Il ne s'agit pas de bloquer les loyers mais bien d'un encadrement. C'est en cela qu'elle est intéressante. Je l'appliquerai», a-t-il promis dans une interview à paraître lundi dans Femme actuelle.

Dans la bouche du président-candidat, l'idée est moins nouvelle qu'elle en a l'air. Le 2 février, il disait déjà «réfléchir» à une mesure inspirée du modèle allemand. Outre-Rhin, un locataire peut attaquer le propriétaire de son logement si son loyer est supérieur de 20% au prix du marché. L'entourage de Nicolas Sarkozy précise qu'il n'a pas encore tranché la question de savoir si, en France, l'initiative serait laissée au locataire comme en Allemagne ou si le plafond de 20% s'imposerait automatiquement aux propriétaires.

Au siège de campagne de Nicolas Sarkozy, on assure

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • speedy36 le dimanche 15 avr 2012 à 12:49

    Il a rien fait dans ce domaine pendant cinq ans, alors pourquoi il le ferait maintenant, menteur !!!!