Nicolas Sarkozy va recevoir le PDG de PSA

le
1

PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy recevra samedi le PDG de PSA Philippe Varin pour tenter de le convaincre d'organiser une réunion tripartite réclamée par les syndicats de l'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) qui redoutent la fermeture de leur usine, a-t-on appris jeudi auprès de la CGT.

Une délégation de trois syndicalistes CGT, CFDT et SIA (majoritaire) de l'usine a été reçue jeudi matin par le chef de l'Etat à son QG de campagne à Paris.

Nicolas Sarkozy s'est engagé à oeuvrer en faveur d'une réunion rassemblant syndicats, direction et gouvernement, avant le premier tour de l'élection présidentielle, a dit à la presse Jean-Pierre Mercier (CGT), à l'issue de la rencontre.

Le gouvernement serait représenté lors de cette réunion par le ministre de l'Industrie, Eric Besson, a-t-il précisé.

Les syndicats demandent également un engagement écrit de la direction garanti par l'Etat de maintenir l'activité sur le site et l'emploi.

"On sait tous que la direction de Peugeot attend les élections présidentielle et législatives pour annoncer officiellement la fermeture de cette usine, nous on ne veut pas crever, on veut continuer à travailler", avait indiqué Jean-Pierre Mercier avant la rencontre avec Nicolas Sarkozy.

"Nicolas Sarkozy s'était engagé en fin d'année à prendre en main le dossier de l'emploi chez PSA, à ce jour il n'a rien fait donc on est venu lui demander de tenir sa promesse", avait dit de son côté Tania Sussest (SIA). "Il est président aujourd'hui, candidat demain, comment on peut faire confiance à un candidat qui ne tient pas les promesses qu'il a faites en novembre ?"

Entre 400 et 500 ouvriers de l'usine devaient se rassembler dans la matinée devant le QG de Nicolas Sarkozy où les forces de l'ordre ont été déployées.

L'usine d'Aulnay-sous-Bois emploie 3.500 personnes et semble le plus menacé des sites européens de PSA alors que le groupe s'est donné deux ans pour régler la question de ses surcapacités chroniques en Europe.

Emmanuel Jarry, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • CDECHAMB le jeudi 12 avr 2012 à 11:52

    Il croit au dialogue maintenant ? c'est nouveau !