Nicolas Sarkozy siège au Conseil constitutionnel

le
0
L'ancien président de la République, membre de droit à vie, a siégé pour une séance consacrée à trois questions de constitutionnalité. Sa barbe de trois jours a surpris?

Nicolas Sarkozy a fait sa rentrée au Conseil constitutionnel. Mardi matin, l'ancien président de la République - dont le nouveau look «barbe de trois jours» a un peu surpris Rue de Montpensier - a siégé pour une séance consacrée à trois questions prioritaires de constitutionnalité (QPC). «Attentif», selon les observateurs, aux spécificités du droit local en Alsace, au Code de l'expropriation et au droit d'auteur dans les transmissions d'œuvres aux fondations... mais toujours silencieux, comme le sont les Sages autour de Jean-Louis Debré.

En revanche, l'ex-chef de l'État, membre de droit à vie de l'institution, comme Valéry Giscard d'Estaing et Jacques Chirac, s'était fait excuser lors de la séance de rentrée du 11 septembre. Parmi les QPC examinées ce jour-là, l'une portait sur l'avenir de la corrida en France. Les opposants à la tauromachie avaient demandé la récusation de Nicolas Sarkozy. «Inutile, il est absent», leur avait répondu la présid

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant