Nicolas Sarkozy se souvient de son 11 Septembre

le
0
Le président de la République était invité vendredi par l'ambassadeur des États-Unis à Paris, Charles Rivkin.

Nicolas Sarkozy a lancé, vendredi, une vibrante déclaration d'amour aux États-Unis, en rendant hommage aux victimes du 11 septembre 2001. Le chef de l'État était , fait exceptionnel, l'invité de l'ambassadeur des États-Unis à Paris, Charles Rivkin. Il s'est rendu à pied dans la résidence de l'ambassadeur, qui jouxte le Palais de l'Élysée. Il a répondu au discours de bienvenue de l'ambassadeur, qui s'exprimait dans un français parfait. Nicolas Sarkozy a rappelé le secours des armées américaines au cours des deux guerres mondiales et la reconnaissance de la France: «c'est pour cela que nous vous aimons», a-t-il même lancé, en réaffirmant les «liens indélébiles» entre les deux pays. «Quand vous, les États-Unis d'Amérique, avez été touchés en plein c½ur le 11 Septembre , c'est chaque Français qui s'est senti frappé», a-t-il dit.

Il a également affrimé que le printemps de la démocratie arabe constituait «la plus belle réponse» aux auteurs des

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant