Nicolas Sarkozy refuse de gracier Dany Leprince

le
0
Condamné à perpétuité pour un quadruple meurtre, l'homme avait été libéré en 2010 avant de retourner en cellule en avril dernier sur décision de la Cour de révision. Ses soutiens se disent «déçus» mais «pas surpris» de la décision du président de la République.

Nicolas Sarkozy a refusé de gracier Dany Leprince dont la condamnation à perpétuité, assortie de 22 ans de sûreté, pour un quadruple meurtre commis en 1994 à Thorigné-sur-Dué (Sarthe), a été confirmée en avril par la Cour de révision.

«Ce refus a été notifié il y a une quinzaine de jours», a précisé mercredi Me Yves Baudelot, l'avocat de Dany Leprince, confirmant une information du NouvelObs.com . La demande de grâce avait été déposée fin avril par l'avocat, qui avait souligné la «cruauté» de la situation de son client et demandait ainsi un geste «pour réparer les dysfonctionnements de la justice».

Après 16 années de détention, Dany LePrince était sorti de prison le 8 juillet 2010 sur une décision préliminaire de la commission de révision, qui avait relevé de nombreuses failles dans l'enquête ayant mené à sa condamnation. Mais il était retourné derrière les barreaux le 6 avril, après une nouvelle décision de la Cour de révision.

«On ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant