Nicolas Sarkozy ne lâche rien

le , mis à jour à 07:38
5
Nicolas Sarkozy ne lâche rien
Nicolas Sarkozy ne lâche rien

Une visite au pas de charge dans une école élémentaire des Yvelines, une table ronde avec des enseignants, une séance de dédicaces, et puis un meeting pour terminer la journée. Vingt-quatre heures après les réquisitions du parquet de Paris demandant son renvoi dans l'affaire Bygmalion, Nicolas Sarkozy entend bien démontrer que la menace d'un procès ne l'impressionne pas. Et il a tenu à mettre les pieds dans le plat dès les premières minutes de son discours hier soir, pourtant consacré à ses propositions sur l'éducation : « Aucune polémique, aucune manoeuvre, aucune manipulation, aussi honteuse soit-elle, ne me détournera d'un centimètre de ma volonté absolue de construire avec vous une alternance forte », déclare Sarkozy à la tribune, ovationné.

 

VIDEO. Sarkozy : « Aucune manipulation ne me détournera d'un centimètre ! »

 

En privé, il reste persuadé que cette affaire n'ira pas bien loin, qu'elle « fera même pschitt », commente le député des Yvelines David Douillet. « Plus rien ne m'étonne. Je regarde ça avec intérêt et calme », lâche froidement celui qui rêve plus que jamais de reconquête en 2017. « Cela fait cinq ans que je suis le justiciable le plus contrôlé de France, le plus mis en examen de France. Et je suis aussi celui qui a accumulé le plus de non-lieux », poursuit-il devant les siens, avant d'enfoncer : « Pour moi les non-lieux passent, le train continue. »

 

Sarkozy saura d'ici un mois s'il est renvoyé ou pas en correctionnelle. « Cette histoire aura forcément un impact, mais ce n'est pas dit qu'il sera négatif », se persuade Gérald Darmanin, son coordinateur de campagne. Hier après-midi, c'est devant les élèves d'une école d'Orgeval que l'ex-chef de l'Etat s'est rassuré. « C'est vous le président de la République ? » lui demande une fillette. « Bientôt », répond-il du tac au tac. « On compte sur vous pour nous débarrasser de l'autre ( ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1461628 il y a 3 mois

    Comme Cahusac le culot y a que ça de vrai n'est ce pas Nicolas .....les français sont des veaux disait le général eh bien c'est le côté gaulliste de Nicolas

  • M1461628 il y a 3 mois

    PRIMAIRE POUR LA FRANCE en novembre AJ pour 2017

  • best01 il y a 3 mois

    T.. S... S.. MOI AUSSI

  • janaliz il y a 3 mois

    On n'en a rien à cirer de la pince à linge... Il faut aller à la pêche, plutôt... ça rendrait service à la France...

  • M2687570 il y a 3 mois

    Bon, j'irais voter à leur primaire, une pince à linge sur le nez, je me laverai bien les mains en sortant. Je le ferai en tirant au sort, tout sauf sarko !