Nicolas Sarkozy mobilise les parlementaires UMP

le
0
Le président a exposé mercredi matin aux 400 députés, sénateurs et élus européens de la majorité son plan de campagne.

«Nicolas Sarkozy est vraiment pêchu!» Ce mot de Dominique Bussereau résume l'admiration que portent les parlementaires de la majorité à leur champion. Pendant près d'une heure, le président candidat a exposé en fin de matinée aux 400 députés, sénateurs et députés européens (UMP et Nouveau Centre) réunis à son siège de campagne, à Paris, sa strétégie. «Chaque semaine, un thème. A chaque réunion, une proposition». Sarkozy a déclaré que «l'entrée en campagne est un moment intense» et que «la campagne est difficile car le moment impose un discours de vérité et non de complaisance». En clair, «beaucoup d'engagements et une stratégie». «C'est un choix historique que les Français devront faire dans deux ans, euh... dans deux mois. Vous auriez dû choisir un candidat plus jeune», s'est-il exclamé sans en croire un mot. «La stratégie, c'est d'expliquer aux Français qu'il n'y a pas de bonheur sur la ruine du pays. Si le pays est fort, ils seront p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant