Nicolas Sarkozy : «Ma candidature n'est pas obligatoire pour 2017»

le
15
Nicolas Sarkozy : «Ma candidature n'est pas obligatoire pour 2017»
Nicolas Sarkozy : «Ma candidature n'est pas obligatoire pour 2017»

Nicolas Sarkozy est en forme. Les délitements de la majorité autour de la loi Macron, que la question de confiance ne suffira pas à rassembler, même en apparence, cet après-midi à l'Assemblée, lui offrent une occasion quasi inespérée à un mois et demi des élections départementales. Ce jeudi matin, l'ancien président de la République a une bonne main et il la savoure.

Pour autant, sa candidature à la prochaine élection présidentielle «n'est pas obligatoire», a affirmé ce jeudi matin l'ancien président de la République sur Europe 1. Une petite phrase qui a très vite fait réagir les réseaux sociaux

«La situation de la France», un «Front national en passe de devenir la première formation politique du pays» et sa «famille politique divisée» : autant de raisons, dit-il, qui ont poussé l'actuel patron de l'UMP à revenir dans le jeu politique après deux ans de relative absence. Mais alors que plusieurs candidats à la primaire à droite se sont déjà faits connaître (Juppé, Fillon, Bertrand), Sarkozy assure prendre de la distance : «On verra bien en 2016 au moment des primaires lequel d'entre nous est le mieux placé. (Ma candidature), ce n'est pas obligatoire». Relancé par Jean-Pierre Elkabbach, il rétorque : «Si c'est pas moi, c'est pas moi. J'aurais pas pu mieux dire.» 

Et la question lui est reposée en guise de conclusion. «Ma candidature n'est pas obligatoire pour 2017, je le confirme, parce que je ne suis pas persuadé d'être le meilleur en tout. Voyez, j'ai appris», s'amuse-t-il. Le patron de l'UMP philosophe : «C'est peut-être ça, l'âge qui vient... On se rend plus facilement compte du ridicule de certaines phrases», assure-t-il. Sans doute en référence à sa déclaration de 2007 : l'Elysée, «oui, j'y pense, et pas seulement en me rasant». Mais qu'on n'y voit surtout pas un signe de renoncement de sa part : «Si je devais l'être, (Ndlr  : candidat), je le ferais avec toute mon envie de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9941825 le vendredi 20 fév 2015 à 10:06

    Un mandat à 600 milliards de dette et on n'avait même pas vu la crise dixit Hollande . Le mandat en cours nous conduit tout droit à 600 milliards de dette malgré une meilleure conjoncture mondiale et des Français qui maintenant connaissent la crise passée = le réenchantement a bien du mal !

  • M3121282 le vendredi 20 fév 2015 à 09:32

    Ma candidature n'est pas obligatoire pour 2017» mais si, dès aujourd'hui comme clown dans un cirque.

  • M7815185 le vendredi 20 fév 2015 à 09:10

    quel menteur , a qui il va faire croire qu'il ne veut pas du pouvoir ,c'est lui qui à detruit la droite, conseillé par buisson du fn, sa politique se rapproche de plus en plus du fn, je pense que la crise economique est bien là et que la grande bourgeoisie aimerait bien que le fn vienne au pouvoir, pour encore plus d'esclavage, je ne sais pas si l'histoire se répète, en tout les cas avec une abstention de plus de 40% , nous verrons bien, cela promet d'etre chaud et instable....

  • frk987 le vendredi 20 fév 2015 à 08:58

    suite : depuis que je suis en âge de voter je n'ai jamais vu un désert politique aussi important, c'est grave, très grave avec une situation quasi désespérée.

  • frk987 le vendredi 20 fév 2015 à 08:55

    Vu les candidats potentiels : la nullité de la gauche n'est plus à démontrer, le traître Bayrou a fait ses preuves en faisant élire FH, Juppé, le noble vieillard dans la droite ligne socialo de Chirac...il reste....l'ectoplasme Fillon, les seconds couteaux comme Maire...alors in fine...Sarkozy le moins tristounet !!!!

  • o.top le vendredi 20 fév 2015 à 08:55

    Un mandat et pas de résultat : erreur de casting ! En plus y'a Juppé et sa classe !

  • o.top le vendredi 20 fév 2015 à 08:55

    Un mandat et pas de résultat : erreur de casting ! En plus y'a Juppé et sa classe !

  • frenchto le vendredi 20 fév 2015 à 08:49

    non, pas obligatoire. Je dirais même pas nécessaire. J'ajouterais pas utile. En plus pas vraiment souhaitable. Pour finir et pour faire court, moi j'en veux pas même pour 1 euro symbolique

  • M601364 le vendredi 20 fév 2015 à 08:45

    la mienne non plus ;600 milliards de dettes ,des dettes à l'UMP ?74 affaires , s'il reviens je me casse

  • M1461628 le vendredi 20 fév 2015 à 08:43

    Elle va même devenir impossible les affaires vont le contraindre à la démission de la présidence de l'ump