Nicolas Sarkozy,  la grande explication

le
1
Le chef de l'État s'adresse aux Français jeudi soir, après le sommet de Bruxelles.

Après le sommet de tous les dangers, voici l'émission vérité. Nicolas Sarkozy a différé au maximum le moment d'une intervention télévisée. Le chef de l'État a estimé qu'il «devait une explication aux Français sur ce qui se passe en Europe», résume son entourage. Des Français qui seront tout ouïe, tant les conclusions du marathon européen auront été dramatisées et médiatisées. «Le sommet de Bruxelles est encore tout chaud, c'est maintenant qu'il doit parler», résume-t-on. Cette intervention dans le vif du sujet place aussi Nicolas Sarkozy dans l'attitude du «président au travail». D'une certaine manière, la séquence bruxelloise est censée illustrer de façon presque paroxystique la combativité propre à Nicolas Sarkozy dans la crise de l'euro.

«Nicolas Sarkozy veut faire croire comme d'habitude qu'il est le Tarzan de la négociation», a déjà raillé, sans attendre sa prestation, le député PS Michel Sapin, proche de François Hollande. Il est vrai

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • georg199 le mercredi 26 oct 2011 à 22:41

    Sapin c'est vraiment un tocard pour tenir de tels propos.Il oublie tout le mal qu'il a fait à la France, lui