Nicolas Sarkozy : «Je veux demander aux Français directement leur opinion»

le
1
Dans une interview au Figaro Magazine , le chef de l'État envisage des référendums sur les réformes qu'il propose : celle du système d'indemnisation-chômage et du droit des étrangers.

Dans un entretien au Figaro Magazine , le chef de l'État pose les bases de sa future campagne. S'appuyant sur un triptyque de valeurs, travail, responsabilité, autorité, Nicolas Sarkozy annonce qu'il envisage de «s'adresser directement aux Français pour qu'ils donnent leur opinion», notamment sur le système d'indemnisation du chômage et la façon dont on doit considérer le travail et l'assistanat. «Je crois que la meilleure façon de surmonter des blocages dans notre société, c'est de s'adresser directement au peuple français». «Il faut engager un changement profond de notre organisation, une forme de révolution. Je propose de créer un nouveau système dans lequel l'indemnisation ne sera pas une allocation que l'on touche passivement, mais la rémunération que le service public de l'emploi versera à chaque demandeur d'emploi en contrepartie de la formation qu'il devra suivre. Passé un délai de quelques mois, toute personne au chômage sans perspective sérieuse de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le jeudi 9 fév 2012 à 16:53

    JPi - Je demande un référendum sur la réduction de 10% des dépenses de l'état, dès 2012.