Nicolas Sarkozy : «Je ne peux pas ne pas revenir»

le
10
Selon l'hebdomadaire Le Point , l'ancien président perçoit son retour comme une «fatalité» et ne se prive pas pour critiquer son propre camp. Son entourage dément.

L'ancien président de la République ne fait semble-t-il plus mystère de sa volonté de revenir dans l'arène politique. Dans son édition datée de jeudi, Le Point reprend les mots que Nicolas Sarkozy prononce désormais ouvertement devant ses visiteurs: «La question n'est pas de savoir si je veux ou ne veux pas revenir. Je ne peux pas ne pas revenir. Je n'ai pas le choix. C'est une fatalité. Une fatalité». Un désir que l'ancien premier ministre Jean-Pierre Raffarin et l'ex-président du Sénat, Gérard Larcher, ont eux aussi cru percevoir quand ils lui ont rendu visite, dans ses bureaux du 77, rue de Mirosmesnil, à Paris. Même son de cloche chez son ancien ministre de l'Ecologie: «Il veut revenir, ce n'est plus une révélation», confie Jean-Louis Borloo à l'hebdomadaire.

Ce n'est pas la prem...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M64315 le jeudi 19 déc 2013 à 19:21

    Traiter tous les présidents, l'ancien et l'actuel, de "glandus", ça , c'est vraiment un commentaire qui fait avancer le débat. Enfin, il n'y a pas de fautes d'orthographe, c'est déjà ça.

  • RIC335DA le samedi 14 déc 2013 à 10:39

    SARKO, on a pas besoin de toi, on a vu ce que tu as été capable de faire, et te faire battre par le glandu au pouvoir, faut vraiment que tu sois encore plus glandu. Continue à faire tes conférences, et surtout ne te représente pas si tu ne veux pas prendre ta deuxième volée en 5 ans

  • breton.e le vendredi 13 déc 2013 à 18:20

    ah ah ah je me marre

  • breton.e le vendredi 13 déc 2013 à 18:20

    hollande tes mort en 2017

  • breton.e le vendredi 13 déc 2013 à 18:19

    la constitution dit bien 2 mandats cumulatifs pour un président de la rep

  • breton.e le vendredi 13 déc 2013 à 18:18

    soyer intelligent ,si il avait été élus en 2012 , sa carrière aurait été fini en 2017 alors que la il se présentera en 2017 (si il gagne) avec possibilité de ce représenter en 2022 voila 3 mandats de 5 ans au lieu de 2 très intelligent le type

  • mlaure13 le jeudi 12 déc 2013 à 19:45

    Quel beau choix qu'on nous promet...entre la peste et le choléra ?... :-)))

  • puck le jeudi 12 déc 2013 à 17:45

    et bien si les français sont assez stupides pour réélire hollande par anti Sarkosysme, ils mériteront de se retrouver au niveau de la Grèce !

  • M6816885 le jeudi 12 déc 2013 à 10:26

    il ne manquait plus que lui ...

  • M2759468 le mercredi 11 déc 2013 à 22:40

    il a réussi à faire élire Hollande une fois,va-t-il faire exploser la droite pour faire réélire Hollande ?