Nicolas Sarkozy : "I'm ready to run a business"

le
1
Nicolas Sarkozy en mars 2013.
Nicolas Sarkozy en mars 2013.

La petite phrase de Nicolas Sarkozy mardi soir, relevée par BFM Business, risque de faire grand bruit. Non parce qu'elle a été prononcée en anglais, langue qui n'a jamais été le fort de l'ancien président de la République, mais parce que, si elle doit être prise au premier degré, elle serait le signe que, finalement non, Nicolas Sarkozy ne reviendra pas en politique en 2017. Intervenant mardi soir dans le cadre d'un séminaire à huis clos destiné à une centaine de "leaders européens" et organisé par la banque américaine Goldman Sachs, l'ex-chef de l'État a en effet lancé cette phrase, dans la langue de Shakespeare : "I'm ready to run a business" ("je suis prêt à diriger une entreprise"). Une affirmation aussitôt explicitée : "Je rêvais de montrer qu'après la politique il était possible de travailler en entreprise", a-t-il ajouté.Mais, évidemment, les choses ne pouvaient pas être aussi claires. Plus loin dans son allocution, Nicolas Sarkozy a semblé faire un nouveau pas vers un retour en politique. "Un de mes collaborateurs avait dit un jour, après les dernières élections : c'est toujours un tigre, mais il est devenu végétarien. Aujourd'hui, je peux vous dire que les tigres ne deviennent jamais végétariens", a-t-il ainsi déclaré, toujours selon des propos rapportés par BFM Business. Comprenne qui pourra...

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mercredi 20 nov 2013 à 12:35

    L'art et la manière de supputer, de supposer, ...le plus simple ne serait il pas de lui poser directement la question ?