Nicolas Sarkozy et le contrat républicain du Puy-en-Velay

le
0
Le chef de l'État se rend jeudi dans la ville de Laurent Wauquiez, le ministre chargé des Affaires européennes, qui affirme avoir «?uvré pour sortir l'islam des garages» tout en «assumant ses racines chrétiennes».

Deux mosquées. Au Puy-en-Velay, la communauté musulmane, qui dispose de deux lieux de culte, est bien intégrée. «Depuis que j'ai été élu maire du Puy, j'ai toujours veillé à ce que chacun trouve sa place, y compris les représentants de l'islam. Notre ville a des racines chrétiennes et je l'assume. Tout en étant vigilant sur le contrat républicain, j'ai beaucoup œuvré pour sortir l'islam des garages, et accompagner la construction de nouveaux lieux de culte», affirme Laurent Wauquiez.

Pour le ministre chargé des Affaires européennes, qui accueille Nicolas Sarkozy jeudi dans sa ville, le choix du Puy-en-Velay pour ce déplacement présidentiel n'est pas anodin: «J'ai vivement réagi lorsque j'ai constaté l'absence de toute référence chrétienne dans l'agenda européen. Une identité refoulée est une identité qui se venge et nourrit l'intolérance. Je suis convaincu que nous pouvons assumer nos racines chrétiennes et promouvoir un dialogue constant avec un i

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant