Nicolas Sarkozy en campagne auprès des sarkozystes

le
0
Le chef de l'État a reçu mercredi à déjeuner une vingtaine de députés UMP pour récompenser leur fidelité.

Déjeuner entre amis, mercredi à l'Élysée. Alors que Nicolas Sarkozy pourrait promouvoir un chiraquien à Bercy et faire entrer des centristes au gouvernement, il a jugé bon d'envoyer un signal à ses fidèles, qui se sont souvent émus de voir leur loyauté si peu récompensée. Le chef de l'État a donc reçu mercredi à déjeuner une vingtaine de députés «sarkozystes», qui ont pris le pli de se réunir tous les mardis à l'Assemblée, en présence du conseiller élyséen Olivier Biancarelli. «Aujourd'hui, on récompense plus volontiers le rebelle, pour ne pas dire le traître, que le loyal», soupire l'un d'eux.

Autour de petits farcis niçois, d'un suprême de caille aux morilles et d'un parfait glacé au chocolat, le chef de l'État s'est livré à un véritable numéro de charme, en campagne parmi les siens. «Tout se passe comme je l'avais prévu, a-t-il commencé, sûr de lui. Bien sûr, je ne pouvais pas prévoir ce qui se passerait pour Strauss-Kahn... Mais j'é

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant