Nicolas Sarkozy écrit aux Français une lettre de 36 pages

le
1

PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy déclare son "amour" de la France dans une lettre de 36 pages adressée aux Français, qui sera distribuée à six millions d'exemplaires ainsi que sur internet et reprend l'essentiel de ses propositions.

"Il n'est rien de plus beau en démocratie que l'amour de son pays", lit-on, écrit de la main du chef de l'Etat candidat à un second mandat sur la couverture blanche à liseré tricolore de cette lettre "au peuple français".

"Une société sans frontières est une société sans respect. Un pays sans frontières est un pays sans identité. Un continent sans frontières est un continent qui finit par élever des murs pour se protéger", ajoute-t-il en quatrième de couverture.

Sous sa forme papier, cette lettre sera distribuée par les élus de la majorité présidentielle et les membres des différents partis qui la composent dans le cadre d'une "grande opération de mobilisation militante et de porte-à-porte", précise l'équipe de campagne de Nicolas Sarkozy.

Cette opération commencera vendredi et se poursuivra jusqu'au 22 avril. La lettre sera notamment systématiquement déposée dans toutes les boîtes aux lettres des 650.000 Français vivant en zone rurale dans les communes qui ne sont pas encore reliées à l'internet à haut débit.

Le texte proprement dit est ponctué d'inter-titres qui sont autant de slogans de campagne: "Aucune idéologie de haine ne peut être tolérée dans notre pays", "L'Europe (...) ne doit pas être un continent passoire", "Décider qui a le droit de s'installer sur notre territoire fait partie de notre souveraineté" ...

Ou encore: "L'enjeu est de réconcilier les gagnants et les perdants de la mondialisation", "Entre augmenter les impôts et réduire les dépenses publiques, je choisis la réduction des dépenses", "Le travail n'est pas une idée dépassée" ou "Présider c'est prendre des décisions".

"Mes adversaires n'ont que deux propositions: défaire tout ce qui a été fait et recycler les vieilles recettes du passé", conclut Nicolas Sarkozy. "Ma conviction c'est que la France peut faire mieux, beaucoup mieux."

Emmanuel Jarry et Yann Le Guernigou, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • papymujo le jeudi 5 avr 2012 à 17:56

    36 pages, mais qui va lire çà ?