Nicolas Sarkozy distancé au 1er tour dans le monde du travail

le
3
Nicolas Sarkozy distancé au 1er tour dans le monde du travail
Nicolas Sarkozy distancé au 1er tour dans le monde du travail

PARIS (Reuters) - François Hollande et Marine Le Pen ont enregistré leurs meilleurs scores au premier tour de l'élection présidentielle au sein de la "France du travail", loin devant Nicolas Sarkozy, selon une étude Ifop-Fiducial réalisée le jour du vote.

Le président-candidat a provoqué un tollé à gauche en annonçant un rassemblement autour du "vrai travail" le 1er mai, une façon de défier les syndicats, qui organisent traditionnellement ce jour-là de grandes manifestations.

Certains y voient aussi un clin d'oeil au Front national, dont les électeurs détiennent en partie la clef du second tour, le 6 mai, et qui défile aussi tous les ans le 1er mai à Paris.

Nicolas Sarkozy cherche en particulier à redresser son image

auprès du monde du travail. Selon l'étude de l'Ifop, pour Europe 1, Paris Match et Public Sénat, il a en effet réalisé un score très élevé au premier tour parmi les non-actifs, les 65 ans et plus (41%) où il arrive largement en tête.

En revanche, son audience est beaucoup plus faible parmi les 35-49 ans (22%) qui le mettent en troisième position.

Chez les employés (19%) et les ouvriers (14%), le candidat de l'UMP est très loin des scores obtenus en 2007 et ne se classe respectivement qu'en troisième et quatrième position.

Dans cette "France du travail", le socialiste François Hollande, qui sera son adversaire du second tour, et la présidente du FN, Marine Le Pen, arrivée troisième, enregistrent les meilleurs scores.

En effet, 28% des employés ont voté pour la candidate frontiste, ce qui la place au même niveau que François Hollande, et surtout 33% chez les ouvriers où elle occupe la première place, devant le socialiste (21%).

Le candidat du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon, obtient son meilleur score parmi les ouvriers (18%), mais se classe dans cette catégorie loin derrière Marine Le Pen. Nicolas Sarkozy est quatrième avec 14%.

Enfin, François Hollande comme Marine Le Pen devancent Nicolas Sarkozy chez les salariés du privé (respectivement 27% et 23% contre 22% en faveur du candidat de l'UMP), comme parmi ceux du public (respectivement 30% et 23% contre 17%).

Ce sondage a été réalisé le 22 avril auprès d'un échantillon de 3.509 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Gérard Bon, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • CDECHAMB le mardi 24 avr 2012 à 18:17

    Un bel exemple de touriste que celui qui a fait dépenser à la France 200 millions d euros pour son avion personnel !

  • CDECHAMB le mardi 24 avr 2012 à 18:15

    Heureusement que le ridicule ne tue pas !

  • jfvl le mardi 24 avr 2012 à 17:04

    Un comble les "travailleurs" préfèrent des touristes à un bosseur ! Comme quoi l'exemplarité n'est pas suffisante pour convaincre.