Nicolas Sarkozy dénonce les "ragots" d'Eva Joly

le
0
NICOLAS SARKOZY DÉNONCE LES "RAGOTS" D'ÉVA JOLY
NICOLAS SARKOZY DÉNONCE LES "RAGOTS" D'ÉVA JOLY

PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy a accusé jeudi la candidate écologiste Eva Joly de se faire l'écho de "ragots" en l'accusant "sans aucune preuve" d'avoir bénéficié de financements illégaux, notamment de la famille Bettencourt, lors de sa campagne pour la présidentielle de 2007.

Invitée de l'émission Des Paroles et des Actes sur France 2, l'ancienne magistrate avait fait état mercredi de "présomptions concordantes et précises" sur des sources de financements illégales dont aurait alors bénéficié Nicolas Sarkozy et jugé anormal qu'il puisse solliciter un deuxième mandat.

Interrogé jeudi soir sur ces accusations lors de la même émission, le président candidat a déclaré qu'il n'avait pas à répondre à Eva Joly, qu'il a présentée comme une "alliée" du candidat socialiste François Hollande, pour ajouter :

"Quand on pense que cette dame qui viole tous les principes du droit, qui porte des accusations scandaleuses sans aucune preuve était magistrate, ça fait frémir !".

"Et quand vous vous faites l'écho de ce qu'elle a dit, vous apportez des éléments, vous lui demandez des faits et dans ce cas-là, je lui expliquerai. Mais sur les ragots, sur la médisance, sur la méchanceté, sur la volonté de détruire et de démolir parce qu'on a rien à dire et qu'on est à trois semaines des élections, permettez-moi de vous opposer le mépris le plus cinglant, pas à vous (mais) à ce qu'elle a dit".

Yann Le Guernigou, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant