Nicolas Sarkozy cultive l'ambiguïté sur l'interdiction du voile

le
2
Nicolas Sarkozy lors d'une réunion électorale à Maontauban le 5 ooctobre 2016.
Nicolas Sarkozy lors d'une réunion électorale à Maontauban le 5 ooctobre 2016.

Mercredi, l’ancien chef de l’Etat et candidat à la primaire de la droite a paru souhaiter la prohibition totale du voile islamique dans les espaces publics.

Mercredi 5 octobre, Nicolas Sarkozy a semblé monter d’un cran dans sa campagne à la tonalité identitaire assumée. La scène s’est passée dans les studios de Radio classique.

« Etes-vous en train de concocter un projet concernant l’interdiction du voile qui pourrait dépasser l’interdiction éventuelle du Conseil constitutionnel », demande le journaliste au candidat à la primaire de la droite. « Exactement », répond l’ancien président de la République. « Oui ou non ? », insiste-t-on. « Oui », réplique Nicolas Sarkozy avant de parler de « l’identité nationale » et de préciser qu’il est possible de modifier la Constitution pour avoir « la même règle sur le territoire de la République pour les hommes et les femmes ».

Cette proposition d’interdire le voile islamique dans les espaces publics serait une accentuation majeure dans la campagne déjà très assimilationniste de Nicolas Sarkozy.

Depuis son annonce de candidature, l’ancien chef de l’Etat s’était prononcé pour l’interdiction du burkini et du voile à l’université, dans les entreprises et dans les administrations. Mais il n’avait jamais encore parlé d’interdire purement et simplement le voile islamique, une proposition qui serait similaire à celle du Front national (FN) qui y inclut, lui, l’ensemble des « signes religieux ostensibles ». « A quand la jupe longue ? », a ironisé Alain Juppé lors d’un déplacement en Corse.

« Emballement médiatique artificiel » Quelques heures après cet échange radiophonique, les choses étaient pou...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 2 mois

    Confusion entre foulard et voile...

  • am013 il y a 2 mois

    Moi j'aimerais bien réellement discuter en tête à tête avec Mr Sarkosy mais je suis insignifiant et je ne représente rien donc ..... C'est un fantasme