Nicolas Sarkozy à un élécteur du FN : « Je veux aller vous chercher ! »

le
1
L'ex-président de la République et chef de file du parti Les Républicains, Nicolas Sarkozy, était l'invité jeudi 4 février de l'émission « Des paroles et des actes » sur France 2.
L'ex-président de la République et chef de file du parti Les Républicains, Nicolas Sarkozy, était l'invité jeudi 4 février de l'émission « Des paroles et des actes » sur France 2.

Invité de l’émission « Des Paroles et des actes », l’ex chef de l’Etat est revenu sur la sortie de son livre et sur son éventuelle participation à la primaire de la droite pour 2017.

Largement distancé dans les sondages par l’ancien premier ministre Alain Juppé dans l’optique de sa participation à la primaire de la droite pour 2017, l’ex-président de la République, Nicolas Sarkozy, était l’invité jeudi 4 février de l’émission « Des paroles et des actes » sur France 2. Le chef de file du parti Les Républicains est apparu revigoré par les bons chiffres de vente de son livre La France pour la vie, écoulé à 70 000 exemplaires depuis sa sortie il y a dix jours.

Sur le plateau la chaîne publique, il a d’abord regretté qu’aucun membre de l’exécutif ne soit venu débattre avec lui. Le secrétaire d’Etat chargé des relations avec le Parlement, Jean-Marie Le Guen (PS), avait dans un premier temps accepté avant d’annuler sa venue.

L’ancien chef de l’Etat a ensuite ferraillé avec un panel de Français, dont plusieurs assez incisifs. Un chef d’entreprise estampillé Union des démocrates et indépendants (UDI, centre) insatisfait de son quinquennat s’est étonné d’avoir attendu un gouvernement de gauche pour recevoir un chèque, avec le crédit impôt compétitivité (CICE). Et de finir par déclaré qu’il voterait en faveur d’Alain Juppé à la primaire.

« Favorable » à la déchéance de nationalité Revenant sur son livre, dans lequel il affirme qu’il n’abrogera pas la loi sur le mariage homosexuel, M. Sarkozy a concédé avoir « eu tort » de promettre cela devant des militants anti-mariage gay en novembre 2014.

Alors que les parlementaires LR commencent à se diviser sur la ques...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6418959 il y a 10 mois

    Il a été viré et nous n'en voulons toujours pas.