Nicolas Mahut : " Beaucoup de frustration "

le
0
Nicolas Mahut : " Beaucoup de frustration "
Nicolas Mahut : " Beaucoup de frustration "

Nicolas Mahut, en quoi les conditions de jeu vous ont-elles gêné pendant cette rencontre ?Ce sont des conditions qui étaient difficiles pour tout le monde aujourd'hui. Pour les joueurs comme pour les spectateurs. Forcément, quand on est un attaquant, on espère avoir du soleil, de la chaleur pour pouvoir être performant dans le jeu d'attaque. Mais malgré cela, j'ai pris du plaisir dans le combat parce qu'il y en a eu même si il y a beaucoup de frustration parce que, au bout, il y a la défaite. J'aurais gagné ce match ça aurait été un beau souvenir. Dès le début de la journée j'ai compris que ça allait être un peu compliqué. Ça m'est arrivé plusieurs fois dans ma carrière d'être interrompu. Physiquement, je n'avais pas de crainte particulière. Le match aurait pu continuer, j'étais bien. Vraiment, ce qui a pêché aujourd'hui, c'est ma qualité de service. Aviez-vous pensé avant cette rencontre, à l'éventualité de rencontrer John Isner au second tour (Les 2 joueurs se sont affrontés à Wimbledon en 2010 dans ce qui est devenu le match le plus long de l'Histoire : 5 sets, 70-68 dans le dernier et 11 heures et 5 minutes de jeu) ?(Il soupire) Effectivement, j'ai su que ça pouvait arriver parce que vous en avez pas mal parlé. Je ne me suis pas du tout projeté dans ce match, parce qu'il y avait d'abord ce premier tour à gagner. Je ne l'ai pas fait? Oui, forcément, ça aurait été sympa. J'aurais aimé le jouer ici. Je n'ai pas spécialement envie de parler de ce match-là parce qu'il n'arrivera pas. C'est dommage pour tout le monde. On a senti votre adversaire faiblir au quatrième set. Pour autant, vous n'avez pas réussi à prendre le dessus?J'ai senti que c'était difficile pour lui parce que c'était un match assez physique. Nous avions un court assez gras donc forcément, ça glissait un peu plus, musculairement, c'est un peu plus contraignant. J'aurai bien aimé l'amener dans le cinquième set, je pense qu'il aurait eu des difficultés. Maintenant, ce n'est pas arrivé. Je peux me consoler en disant que j'étais mieux physiquement que lui, mais ça ne va pas me faire jouer mercredi.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant