Nicolas Hulot : TF1 discute avec le CSA

le
0
La chaîne Ushuaia TV est menacée par la candidature à la présidentielle de son animateur vedette, du fait de la règle sur l'égalité du temps de parole entre les différents candidats à l'élection.

Le groupe de Martin Bouygues n'a pas perdu de temps à l'annonce de la candidature de Nicolas Hulot pour la présidentielle. Il vient de convenir d'une suspension de son contrat de travail pour la durée de la campagne.

Mais TF1 a capitalisé depuis longtemps sur l'image de Nicolas Hulot avec trois à quatre émissions d'Ushuaia et une chaîne du câble baptisée Ushuaia TV. Pour éviter de prendre des risques juridiques, la chaîne vient de demander au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) si les prestations du futur candidat à l'élection présidentielle seront comptabilisée comme du temps de parole d'homme politique ou non. Nicolas Hulot apparaît deux fois par jour sur la chaîne Ushuaia TV.

Concernant les émissions Ushuaia encore inédites, TF1 se donne le temps de la réflexion. Ces émissions qui exigent trois semaines de tournage, le concours de 50 personnes et quatre mois de préparation sont suspendues par TF1 Productions qui va expertiser son risque pour savoir «dan

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant