Nicolas Anelka signe au Brésil

le
0
Nicolas Anelka arbore le maillot de West Bromwich Albion lors du match contre Newcastle United en Premier League, le 1er janvier 2014.
Nicolas Anelka arbore le maillot de West Bromwich Albion lors du match contre Newcastle United en Premier League, le 1er janvier 2014.

"Il existe de bonnes chances pour qu'on me voie encore sur les terrains", confiait Nicolas Anelka à Metronews cette semaine, rappelle Le Figaro. La mèche a été en partie vendue samedi dans l'émission sportive brésilienne Globo Esporte, qui indiquait que le joueur était en contact avec l'Atlético Mineiro.Dans la soirée, le tweet du président du club, Alexandre Kalil, laissait peu de doutes sur l'avenir de l'attaquant français, même si l'Atlético Mineiro n'a pas communiqué officiellement à ce sujet. "Anelka est au Galo" (coq en portugais), indique le message, en référence au surnom du club de Belo Horizonte. L'Atlético Mineiro aurait sollicité la venue du joueur en vue de la Copa Libertadores, l'équivalent de la Ligue des champions en Amérique du Sud, dont le club a remporté l'édition 2013. Pas question donc pour Nicolas Anelka de raccrocher, même si cela faisait bientôt un mois que l'enfant terrible du football français était sans club, après avoir résilié le 14 mars son contrat avec le West Bromwich Albion. En cause : la quenelle réalisée par le joueur à la suite d'un but contre West Ham en décembre, pour laquelle le club exigeait des excuses. Nicolas Anelka avait été condamné le 27 février à cinq matches de suspension et à une amende de 80 000 livres (97 000 euros) par une commission indépendante de la Fédération anglaise (FA).Avec l'Atletico Mineiro, le joueur de 35 ans rejoint le 12e club de sa...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant