Niches fiscales: dans l'attente des amendements

le
0
Copyrights here
Copyrights here

(lerevenu.com) - Pour l'imposition des revenus 2012, les avantages fiscaux cumulés ne pouvaient déjà excéder 18 000 euros plus 4% du revenu imposable. La prochaine loi de finances (2013) devrait limiter encore plus, à 10 000 euros la diminution d'impôt possible par an.

La défiscalisation des investissements dans les PME innovantes non cotées en fera aussi les frais. Tout n'est cependant pas encore calé et les parlementaires chercheront sans doute à atténuer ces nouvelles dispositions à l'aide d'amendements bien ciblés, en particulier pour l'épargne à long terme.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant