Nice-Valls évoque un acte lié à l'islamisme radical

le
1
    PARIS, 15 juillet (Reuters) - L'homme qui a foncé jeudi soir 
sur la foule à Nice à l'issue du feu d'artifice du 14-Juillet, 
faisant au moins 84 morts, est "un terroriste sans doute lié à 
l'islamisme radical d'une manière ou d'une autre", a déclaré 
Manuel Valls vendredi soir sur France 2. 
    "C'est un terroriste sans doute lié à l'islamisme radical 
d'une manière ou d'une autre, il faut que l'enquête puisse 
maintenant avancer", a dit le Premier ministre. 
    "Oui, c'est un acte terroriste, et nous verrons quels sont 
les complicités et les liens avec les organisations 
terroristes", a-t-il poursuivi. 
    Manuel Valls a déclaré que des répliques étaient à craindre 
en France, avec "encore des victimes", mais a dit sa conviction 
que la France gagnerait "cette guerre contre le terrorisme". 
    "Je veux dire à mes compatriotes que nous gagnerons cette 
guerre mais que nous pouvons de nouveau connaître des répliques, 
il y aura sans doute encore des victimes innocentes", a-t-il 
déclaré. 
 
 (Sophie Louet et Marine Pennetier) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4709037 il y a 5 mois

    ceux qui suppriment l'Etat d'urgence sous le prétexte qu'il est inutile pour le rétablir le lendemain sont des incompétents qui doivent partir.