Nice: une policière municipale dit avoir subi des pressions

le
8

Une responsable de la police municipale de Nice a affirmé, dimanche 25 juillet 2016, avoir subi des pressions du ministère français de l'Intérieur pour modifier un rapport sur le dispositif de sécurité en place le soir de l'attentat du 14 juillet, qui a fait 84 morts dans la ville. IMAGES ET SONORES. Durée: 01:16

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fabandri le lundi 25 juil 2016 à 12:00

    Ce qu'elle a vu c'est une chose , ce qu'elle à fait c'est ce qui compte et elle à rien fait apparemment .

  • micado le lundi 25 juil 2016 à 11:46

    Écoutez bien ce qu'elle dit : " je dit pas qu'il n'y avait pas de policiers, je ne les vois pas sur la vidéo ..."Si vous avez oubliez je vous t'appeller que ce sont des agents de la police nationale qui ont tués le terroriste sur la promenade, ils étaient donc présent sur les lieux.

  • psion le lundi 25 juil 2016 à 11:39

    la responsable de la video surveillance attaque ! classique c'est la meilleure défense ! Comment se fait-il que le camion utilisé , localisé dans une zone où il lui était interdit de stationner , n'ait fait l'objet d'aucun signalement ? réponse : dans le cadre des emplois réservés aux minorités (handicapés) la municipalité de Nice a décidé de confier le visionage des 1267 vidéos à des mal-voyants !

  • xk8r le lundi 25 juil 2016 à 11:38

    le concret : on ne trouve pas les 64 flics dont parlent valls et cazeneuve !

  • micado le lundi 25 juil 2016 à 11:37

    Quel sont les éléments concrets?

  • xk8r le lundi 25 juil 2016 à 11:37

    très courageuse de faire face à ces voyous

  • mlaure13 le lundi 25 juil 2016 à 11:33

    Il serait quand même plus qu’étonnant, qu’une fonctionnaire de police se laisse aller à raconter des bobards concernant notre Etat bananier…surtout qu’elle apporte des éléments concrets… ((

  • M7097610 le lundi 25 juil 2016 à 11:14

    1500 caméras à surveiller... A force de virtuel, on perd pied. Le 14 juillet, 1500 cameras auraient du être remplacées par 2 ou 3 plots rétractables urbaco...