Nice : un autiste de 13 ans et demi mention très bien au bac

le , mis à jour à 09:37
6
Nice : un autiste de 13 ans et demi mention très bien au bac
Nice : un autiste de 13 ans et demi mention très bien au bac

Avoir le bac, c'est bien. Avec une mention, c'est encore mieux. Mais l'obtenir à 13 ans et demi, avec mention très bien, tout en étant autiste, est hors du commun. Telle est la performance réalisée par Andréa Negro, scolarisé à Nice (Alpes-Maritimes), rapporte le quotidien «Nice Matin».

Atteint du syndrome d'Asperger, qui n'est pas la forme la plus grave d'autisme mais qui génère de nombreuses difficultés, ce lycéen est parvenu à décrocher son baccalauréat scientifique avec une moyenne de 18,45. Il devient le plus jeune bachelier de l'académie de Nice en 2015.

«Un peu inquiet» avant les résultats du bac, il s'est contenté d'un sourire à l'annonce de la bonne nouvelle. Cette discrète manifestation de joie est déjà beaucoup, sa maladie limitant l'expression de ses émotions. Avec notamment 20 en maths, en physique et en latin, 19 en anglais et 18 en espagnol, Andréa peut envisager sereinement son entrée en classe préparatoire scientifique en septembre.

Mention très bien pour un jeune autiste de 13 ans et demi http://t.co/RFSYB73WbL pic.twitter.com/2meT3QDkkU— Nice-Matin (@Nice_Matin) 8 Juillet 2015

Notre question du jour : avec 78,8% de réussite au premier tour, le bac a-t-il encore de la valeur ?

Des moyennes supérieures à 20

Avoir plus de 20/20 au baccalauréat, c'est possible. Grâce au jeu des options facultatives pour lesquelles seuls les points au-dessus de 10 sont pris en compte, un élève brillant peut finir avec une moyenne supérieure à 20 au bac. Ainsi au lycée Sainte-Marie de Beaucamps-Ligny (Nord) deux élèves ont-ils eu 20,65 et 20,3 de moyenne, selon «la Voix du Nord». Performance remarquable également en filière économique et sociale avec un 20/20 tout rond pour un élève de Grande-Synthe, dans le Nord également.

En Bretagne, à Dinan (Côtes-d'Armor), une candidate au bac scientifique a obtenu 20,29/20 avec notamment 20 en maths, en physique et en SVT (sciences de la vie et de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mercredi 8 juil 2015 à 11:00

    Suite : par contre Boursorama n'aime pas, mais vraiment pas.......

  • frk987 le mercredi 8 juil 2015 à 10:59

    Pour M9244933 : c'est l'exacte vérité....je connais fort bien ce problème, mais croyez moi ce n'est pas un handicap...mon employeur m'a gardé 41 ans et pourtant je vous assure qu'il a eu du mérite !!!!

  • M9244933 le mercredi 8 juil 2015 à 10:56

    Souvent les enfants atteints du syndrome d'Asperger ont justement des capacités intellectuelles étonnantes. Leur problème se situe dans leurs relations sociales et en particulier une tendance à dire sans ambages aux autres ce qu'ils pensent. Ce qui est forcément pas très apprécié...

  • frk987 le mercredi 8 juil 2015 à 09:52

    Einstein ne savait pas parler à 5 ans...retard mental avait diagnostiqué la faculté......

  • frk987 le mercredi 8 juil 2015 à 09:49

    Tous les vrais génies sont autistes, au mieux dignes de la psychiatrie...heureusement qu'il y en a. Ras le bol des " prétendus normaux", comme notre cher Président.

  • M3182284 le mercredi 8 juil 2015 à 09:43

    Bravo. Reste à trouver le travail approprié à son cas. Les seules notes ne préjugent pas des succès et biens être professionnels. L'orientation reste une affaire parentale, tellement la fonction publique à noyé ses conseillers dans le syndicalisme revendicatif.