Nice-"Tout ce qui aurait dû être fait ne l'a pas été", dit Sarkozy

le
1
    PARIS, 17 juillet (Reuters) - Le président des Républicains 
Nicolas Sarkozy a estimé dimanche que "tout ce qui aurait dû 
être fait" en matière de lutte antiterroriste et 
anti-radicalisation ne l'avait pas été, trois jours après 
l'attentat à Nice revendiqué par l'Etat islamique.  
    "Je sais que le risque zéro n'existe pas", a dit l'ancien 
chef de l'Etat sur TF1. "Je le sais parfaitement et je sais 
qu'on ne se déchire pas alors que des victimes n'ont pas encore 
été enterrées". 
    "Mais je veux dire, parce que c'est la vérité, que tout ce 
qui aurait du être fait depuis 18 mois (...) ne l'a pas été", 
a-t-il ajouté. "L'enquête est en cours et je ne dirai jamais que 
j'aurais pu éviter ceci ou cela, respectons les victimes mais 
tout n'a pas été fait".  
 
 (Marine Pennetier, édité par Simon Carraud) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • warneton il y a 6 mois

    Geoffroy Didier fustige la suppression des postes de policiers par Nicolas SarkozyLe candidat de droite, Geoffroy Didier critique la fin de la double peine décidée par la droite ainsi que la surpression de milliers de poste dans la police. Il souhaite aussi une intervention des troupes françaises au sol contre l'État islamique.Les vrai coupables ne sont pas toujours ce qui sont en poste