Nice succombe à Monaco

le
0
Nice succombe à Monaco
Nice succombe à Monaco

Réduits à dix, en fin de première mi-temps, l'AS Monaco a trouvé les ressources pour s'imposer sur la pelouse de Nice (1-0). Pas franchement convaincants, les Monégasques s'imposent grâce à un but de Bernardo Silva qui a profité d'une énorme bévue de Rémi Gomis.


Nice - Monaco
(0-1)

Bernardo Silva (85') pour Monaco.


Préparer un rendez-vous galant est souvent une bien belle prise de tête. Comment s'habiller, quelle tactique adopter, quelle énergie déployer, que dire avant la rencontre fatidique ? Autant d'interrogations auxquelles les Monégasques n'ont longtemps pas su répondre, ce vendredi soir. Avant de rencontrer Arsenal, mercredi, en huitième de finale de Ligue des Champions, les hommes de Jardim ont eu bien du mal à trouver la bonne tenue à arborer à l'Allianz Rivera. Pas assez classes, à l'image d'Abdennour auteur d'un vilain geste qui lui a couté une expulsion avant la pause, ils ont peiné à trouver l'ouverture. Mais ils y sont finalement parvenus et s'imposent 1-0 grâce à un sacré coup de pouce extérieur.
Pas de magie de la Saint-Valentin
Tenter de remettre le couvert avec son amour de jeunesse n'est que rarement une bonne idée. Surtout lorsque celui-ci est aussi frigide que l'AS Monaco. Pourtant Valentin Eysseric et Nampalys Mendy se montrent d'entrée motivés et inspirés par la réception de leur club formateur. Un petit pont sur Fabinho pour l'un, un tacle appuyé et un râteau pour l'autre. Pas de doute : qui aime bien, châtie bien. Seulement taquiner son ex-promise ne suffit pas, pas plus que l'approche de Carlos Eduardo, qui de toute façon n'a plus le droit de marquer dixit les arbitres assistants de Ligue 1. Et puis franchement même si les intentions y sont, on frise plus le snack entre amis que le diner aux chandelles. Signe supplémentaire que la reprise de contact n'est pas une franche réussite Monsieur Bastien sanctionne Mendy d'un carton jaune pour une charge dans le dos de Carrasco. Moutinho ne trouve que le mur sur le bon coup franc qui suit, on a frisé le départ anticipé de la belle. Kurzawa et Pallun doivent tout de même quitter leurs partenaires pour des soucis au niveau des cuisses. Monaco veut d'ailleurs écarter celles de Nice avec Matheus Carvalho puis Berbatov qui sont proches de décocher la première flèche. Mais pas de panique, même un prince n'est pas aussi adroit que Cupidon. Aymen...








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant