Nice-Saint-Etienne : Les compos probables

le
0
Nice-Saint-Etienne : Les compos probables
Nice-Saint-Etienne : Les compos probables
Nice NICE - SAINT-ETIENNE Saint-Etienne

L1 / 14eme journée - Dimanche 24 novembre à 17h00

Arbitre : M.Turpin

Allianz-Riviera (32 238 places)

Depuis son arrivée à Nice à l'été 2012, Claude Puel n'avait pas encore connu une série de trois défaites de rang. En face, les Stéphanois ne vont guère mieux. Ils restent sur une défaite dans le derby contre Lyon (1-2, 13eme journée) et n'ont gagné qu'un seul de leurs huit derniers matchs. Le match devrait donc être tendu, encore plus quand on se souvient des dernières confrontations entre les deux équipes. Sur les quatre derniers matchs entre Niçois et Stéphanois, quatre Aiglons se sont fait expulser (Ospina, Mouloungui, Civelli et Eysseric). Le joueur clé de la rencontre pourrait être Romain Hamouma qui est impliqué sur 50% des buts de Saint-Etienne cette saison.

Les équipes probables

Nice :Veronese - Puel, Pejcinovic, Genevois, Kolodziejczak - Digard (cap), Abriel - Brüls, Bruins, Pied - Bosetti

Saint-Etienne : Ruffier ? Clerc, Sall, Perrin (cap), Ghoulam ? Lemoine, Clément ? Hamouma, Corgnet, Mollo (ou Tabanou) ? Erding

Les groupes

Nice : Mandrea, Veronese - Amavi, Genevois, Bodmer, Gomis, Kolodziejczak, Palun, Pejcinovic, G.Puel - Abriel, Albert, Bruins, Brüls, Digard, Eysseric, Koziello, Pied - Bosetti, Honorat

Blessés : Ospina (genou), Maupay (reprise), Pentecôte (reprise), Bodmer (genou), Bauthéac (genou), Hassen (genou), M.Traoré (adducteur) Suspendus : Cvitanich, Mendy Choix de l'entraîneur : Astier, Dao Castellana, D.Fofana, M'Bow, Benrahma, Dada

Saint-Etienne : Ruffier, J.Moulin ? Clerc, Bayal, F.Pogba, Ghoulam, L.Perrin, Brison ? Clément, Lemoine, Cohade, Diomandé, Corgnet, Tabanou, Mollo ? Gradel, Hamouma, Erding

Blessés : Mignot (ischios-jambiers), Baysse (genou), Saadi (cuisse), Saint-Maximim (nc) Suspendus : Brandao, K.Zouma Choix de l'entraîneur : Valette, Polomat, I.Sissoko

Les stats à retenir (avec OPTA)
  • Nice n'a perdu que 2 de ses 13 derniers matches de Ligue 1 face à Saint-Etienne, pour 8 victoires et 3 nuls.
  • Saint-Etienne n'a gagné que 2 de ses 12 derniers déplacements à Nice en Ligue 1 (1-0 le 10 septembre 2005 et 2-0 le 19 novembre 2011), pour 2 nuls et 8 défaites.
  • Nice vient de subir 3 défaites d'affilée en L1 pour la première fois sous Claude Puel, pire série des Aiglons depuis 2 ans (3 en novembre 2011) et la pire actuellement dans l'élite.
  • Saint-Etienne n'a gagné qu'un seul de ses 8 derniers matches de L1 (face à Lorient 3-2), pour 3 nuls et 4 défaites.
  • Saint-Etienne n'a gagné aucun de ses 3 derniers déplacements dans l'élite (1 nul, 2 défaites).
  • Saint-Etienne a encaissé 8 buts dans le dernier quart d'heure en L1 cette saison, plus que toute autre équipe.
  • 4 cartons rouges ont été distribués lors des 4 dernières confrontations entre Nice et Saint-Etienne en Ligue 1, tous à l'attention de Niçois (Ospina, Mouloungui, Civelli et Eysseric).
  • Nice a utilisé 4 gardiens en L1 cette saison (Ospina, Hassen, Mandrea, Veronese), soit le total le plus élevé à égalité avec Lorient.
  • Christophe Galtier n'a perdu qu'un seul de ses 5 matches de Ligue 1 face à Claude Puel en tant qu'entraîneur (2 victoires et 2 nuls).
  • Dario Cvitanich a marqué lors de 8 de ses 9 derniers matches de Ligue 1 à domicile (Ray + Allianz Riviera).
  • Romain Hamouma est directement impliqué dans 50% des buts de St Etienne en Ligue 1 cette saison, soit 9 sur 18 (6 buts, 3 passes). Seuls Karim Benzema (6 buts + 5 passes) et Franck Ribéry (4 buts + 6 passes) font mieux parmi les joueurs français des grands championnats européens.
  • Brandao a marqué 4 buts contre Nice en Ligue 1, soit sa proie favorite parmi les équipes actuelles de l'élite. Le Brésilien n'a plus marqué depuis le 11 août (contre Ajaccio, 1ere journée).
  • Brandao a marqué 3 des 5 derniers buts de Saint-Etienne en Ligue 1 face à Nice. Il est d'ailleurs le dernier stéphanois à avoir marqué à Nice en L1.
  • Mevlut Erding n'a jamais marqué en 12 matches de Ligue 1 contre Nice, soit l'adversaire le plus coriace affronté par l'international turc dans l'élite.
  • Loïc Perrin devrait disputer son 200eme match de Ligue 1. Depuis la remontée du club parmi l'élite en 2004/05, aucun joueur de champ stéphanois n'a disputé davantage de rencontre.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant