Nice-Matin sauvé par un élu niçois

le
0

Jean Icart et un fonds d'investissement injectent 20 millions d'euros pour prendre le contrôle.

Soupir de soulagement jeudi à Nice-Matin après l'annonce de l'entrée au capital du groupe de presse régionale d'investisseurs attendus depuis des mois. Il s'agit de Jean Icart, conseiller général et conseiller municipal divers droite de Nice. Il est associé à un fonds d'investissement dont l'identité n'a pas été révélée. Ils sont prêts à injecter 20 millions d'euros dans le sauvetage du groupe Nice-Matin (Nice-Matin, Var-Matin et 50% de Corse-Matin) en échange d'une prise de participation majoritaire de 80% dans un nouveau holding baptisé Nice Morning. Le solde restera détenu par le Groupe Hersant Média (GHM), par ailleurs actionnaire minoritaire du groupe La Provence, contrôlé à 80% par Bernard Tapie, et du groupe France-Antilles.

Le suspense a duré plusieurs mois. Le président de GHM, Dominique Bernard, n'a pas ménagé sa peine po...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant