Nice : la «quenelle» des joueurs de foot américain fait polémique

le
11
Nice : la «quenelle» des joueurs de foot américain fait polémique
Nice : la «quenelle» des joueurs de foot américain fait polémique

A son tour, Nice a droit à son affaire de «quenelle». Le geste, popularisé par Dieudonné comme signe de ralliement «anti-système» et souvent considéré antisémite, a été repris par des joueurs du club de football américain azuréen «les Dauphins», comme le révèle ce lundi Nice-Matin. Une photo de groupe a été réalisée au mois de décembre lors d'une soirée d'intégration des nouveaux footballeurs puis diffusée sur internet. Dénoncé par un ancien licencié du club, le cliché a également été condamné par la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme), le Crif (Conseil représentatif des israëlites de France) et la Mairie de Nice.

Deux réactions successives du président des «Dauphins», reprises par le quotidien de la Côte d'Azur, n'ont pas apaisé les esprits, c'est le moins qu'on puisse dire. Dans un premier temps, sur Facebook, celui-ci a publié une première déclaration sous forme d'excuses : «Je n'ai pas créé un club pour avoir cette attitude. Je découvre une mentalité qui n'est ni la mienne ni celle du club. Je vous demande de vous excuser. (?) En tant que président, je m'excuse au nom de tous les licenciés des Dauphins.»

Le président du club mal à l'aise

Mais quelques jours plus tard, le communiqué du club, avec une nouvelle réaction du même président, n'a plus la même tonalité : « Cela me touche énormément qu'on traite mes gamins d'antisémites ou de racistes. Ce n'est qu'une mode, des jeunes qui ont fait une soirée entre eux sans arrière-pensée. (?) Si des bien-pensants qui ont besoin d'exister n'avaient pas relevé ce geste, il n'y aurait pas d'affaire.» Un avis que précisait encore ce week-end le président : «Le club n'aurait jamais été associé à cette photo si les gars ne portaient pas le survêtement des Dauphins, car c'était une soirée privée.»

Les principaux intéressés ont été reçus vendredi en préfecture pour expliquer leur geste et une ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • tmf43 le vendredi 17 jan 2014 à 09:05

    Attention, il paraît que se gratter le nez est un signe anti-nains. C'est une insulte envers nos deux derniers présidents. C'est nouveau, a vient de sortir, il vaut mieux se gratter le k.. si on ne veut pas d'emm...

  • ynoufon le lundi 13 jan 2014 à 10:54

    Je ne vais bientôt plus oser me gratter l'épaule ni manger de quenelle....... bien trop peur qu'on me dénonce !

  • Rominou6 le samedi 11 jan 2014 à 12:00

    Pas fan de Dieudonné, comme des millions de français.....Je ne connaissais pas ce geste, comme des millions de français.....Merci à vous journalistes de populariser ce mouvement, ne changez rien...

  • pichou59 le vendredi 10 jan 2014 à 19:42

    ON FAIT DIVERSION SUR Dieud0nné******* et pendant ce temps, le "PETIT PEUPLE" est en chômage, subit les cambriolages, des salariés qui dorment à la belle étoile comme des SDF.... , et pendant ce temps, LES PROFITEURS PROFITENT.....

  • fbordach le vendredi 10 jan 2014 à 19:12

    Après la quenelle, la queue! Le président le plus nul de la 5 République!

  • cavalair le mardi 7 jan 2014 à 14:54

    Ca va leur revenir dans la g.eule a vitesse grand V. A force d'en parler ils rendent cette quenelle incontourable pour ceux qui ne reconnaissent plus ce syteme PS.UMP.

  • knbskin le lundi 6 jan 2014 à 12:34

    On a intronisé Dieud0nné et la "quenelle" en "ennemis publics numéro un", comme Leonarda était la Cosette du XXIe siècle ! Pitoyables paravents de l'inaction consubstantielle à la "méthode Pépère". Ce surdoué n'a pas appris à l'ENA a FAIRE quelque chose qui marche, il a perfectionné son art d'EMPÊCHER LES AUTRES de faire, théorisé par Mitterrand : "le vrai pouvoir, c'est la capacité de nuisance" ... :(

  • M9722583 le lundi 6 jan 2014 à 12:17

    Entre l'accident de Schumi et ces quenelles, voila du journalisme de caniveau, et les morts en Syrie, les innodations au Finistère, la guerre en Irak, les morts en Centrafrique... Faites le calcul dans un JT de 13h ou 20h, de proportion de temps accordé à cette affaire de quenelles... Sans commentaires.

  • M8614773 le lundi 6 jan 2014 à 11:53

    c'est l'hiver,il fait froid !!du grand journalisme,attention,ca commence a devenir flagrant !!

  • M598458 le lundi 6 jan 2014 à 11:39

    Des quenelles y en a aussi dans le clip d'YLVIS :what the fox say.ON l'interdit ??