Nice-La marche blanche prévue en hommage aux victimes interdite

le
1
    NICE, 28 juillet (Reuters) - La préfecture des 
Alpes-Maritimes a refusé jeudi d'autoriser une marche blanche 
programmée dimanche sur la promenade des Anglais en hommage aux 
victimes de l'attentat du 14 juillet qui a fait 84 victimes, 
invoquant des raisons de sécurité.  
    Dans un communiqué, elle justifie cette décision "prise en 
concertation avec le maire de Nice" par "la très forte 
mobilisation des forces de l'ordre et la menace".  
    "Il est demandé aux Niçois de ne pas participer à cette 
marche" indique-t-elle.  
    Des particuliers avaient lancé l'initiative sur Facebook.  
    Plus de 11.000 internautes avaient déclaré ce jeudi matin 
vouloir y participer. "Nous demandons un rendez-vous avec le 
préfet ou son cabinet puisque lors de notre entrevue 
téléphonique la personne nous a demandé un report de date et non 
pas une simple et pure annulation", a réagi l'une des 
instigatrices de la marche sur le réseau social.  
    "Le dispositif initialement prévu pour la marche ne sera 
donc pas mis en place (...) nous appelons à la sagesse et à la 
prudence pour ce dimanche afin de ne pas risquer des 
débordements" a-t-elle également écrit.  
 
 (Matthias Galante, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • patydoc il y a 4 mois

    Les préfets ! une des administrations les moins performantes de la république, mais revalorisée honteusement par les Sarkozystes ! Les préfets, toujours arrogants avec les citoyens normaux, toujours lâches avec les voyous